Infolettre

Fil RSS des nouvelles

Grilles et contrats

Nos grilles tarifaires

Vous pouvez obtenir nos grilles tarifaires et contrats types. En inscrivant votre courriel nous vous ferons parvenir des liens vers nos grilles. Vous serez également inscris à notre infolettre.

Nouvelles

Vous êtes ici : Accueil / Archive

Archive pour la catégorie Éditorial

Des portraits édito de Raphael Ouellet, en rafale

27 mai 2013

Partager

Facebook

Entre ses différents contrats, Raphaël Ouellet revient toujours au portrait éditorial. On lui doit notamment ces deux couvertures de Voir, la première met en vedette Claude Robinson, à l’occasion du dernier round de son interminable combat de David contre le Goliath Cinar (lire l’hommage du photographe sur son blog); la seconde Daniel Brière et Alexis Martin, autour de leur pièce Les chemins qui marchent. Pour Les Affaires, le photographe a immortalisé Ethan Song, PDG de Frank and Oak; et pour Urbania, il a réalisé la couverture et la photo de la une du numéro Les Roux.

Écoutez Raphaël Ouellet en entrevue à Moins 25, dans laquelle il parle de son éthique et de sa vision du milieu artistique.

Dominique Lafond s’éclate avec la couverture de Nouveau Projet

9 mai 2013

Partager

Facebook

Vous l’avez sûrement remarquée en kiosque ou dans les cafés: l’impressionnante couverture du numéro printanier du magazine Nouveau Projet est une réalisation de la photographe Dominique Lafond, d’après un concept et une direction artistique de Jean-François Proulx, d.a. du magazine et designer chez Balistique.

« Le concept renvoie au printemps, au sens large. Nous voulions une couverture très colorée suite à celle du deuxième numéro qui était en noir et blanc. Sébastien David s’est prêté au jeu avec plaisir: il ne nous en a pas trop voulu d’avoir de la couleur dans les oreilles en quittant le studio! » raconte la photographe. « C’était assez spectaculaire derrière la caméra avec toutes les particules de couleur dans l’air: à «go!», huit mains lançaient la poudre colorée, un clic et c’est le hasard qui prenait le relais… »

La photo a ensuite été travaillée en postproduction par Visual Box, notamment pour rendre les couleurs plus vibrantes.

Le regard éthéré de Sarah Gadon sous la lentille de Maxyme G. Delisle

5 mars 2013

Partager

Facebook

Maxyme G. Delisle a photographié l’actrice torontoise Sarah Gadon pour le magazine Real Style. L’énigmatique figure féminine du déroutant Cosmopolis de David Cronenberg a pris la pose pour le photographe à l’hôtel Shangri-La à Toronto. On la retrouvera prochainement à l’écran avec Jake Gyllenhaal dans le prochain film de Denis Villeneuve, “An enemy”.

Assitant photographe: Nik Mirus
Maquillage et coiffure: Leslie-Ann Thompson (FOLIO)
Stylisme: Afiya Francisco

gastronomie-confort signée Benoit Levac

1 mars 2013

Partager

Facebook

Parce que l’hiver n’est pas encore terminé, on se régale des yeux avec ces plats réconfortants photographiés par Benoit Levac pour Signé M, le magazine de recettes de Louis-François Marcotte.

élection de Marois, attentat: Maude Chauvin était là.

13 septembre 2012

Partager

Facebook

Lorsque Maude Chauvin s’est rendue au Métropolis le 4 septembre avec le mandat d’immortaliser l’élection de la première première ministre du Québec pour un numéro spécial du magazine Châtelaine, elle était loin de se douter de la tournure dramatique qu’allait prendre la soirée!

« J’étais juste devant la scène pour photographier Madame Marois lorsque l’attentat a eu lieu. Après quelques minutes de confusion dans la foule, j’ai compris que je ne pouvais pas m’échapper et que ce que j’avais de mieux à faire, c’était de prendre des photos. Je suis restée sur place et j’ai continué mon reportage. Ce n’est qu’après coup que nous avons compris l’ampleur du drame. »

« Nous devions livrer les photos pendant la nuit car le magazine partait sous presse le lendemain. Toute l’équipe était ébranlée par les évènements et nous ne savions pas encore quel angle nous allions donner au reportage. À 4h du matin, nous avons choisi de ne pas trop jouer le drame mais plutôt de redonner à Madame Marois la soirée qu’elle n’a pas eue, celle de la victoire, qui est un peu la victoire de toutes les femmes » raconte la photographe.

Sylvain Dumais en vedette dans Applied Arts

25 juillet 2012

Partager

Facebook

Can a geek be cool? C’est le titre de l’article que le magazine torontois Applied Arts dédie au photographe et réalisateur Sylvain Dumais dans son édition d’août 2012. On y apprend, outre le fait que Dumais mène une carrière impressionnante en se présentant comme un « craft-y weirdo », qu’il a aussi été bassiste pour l’obscur band Plywood 3/4, qu’il se passionnait pour les légos et a étudié l’ingénierie avant de se lancer en photographie, et que la réalisation de son vidéo The Long Haul lui a valu un mythique Young Guns Award, octroyé par le  Art Directors Club (USA).
Parmi les gagnants du concours Design 2012 qui figurent dans cette même édition du magazine, on retrouve en outre une animation réalisée par Sylvain pour TFO.

De chics Titans. Les Olympiens dans la lentille de Jean-François Bérubé.

11 juin 2012

Partager

Facebook

C’est un portrait élégant d’Émilie Heymans, plongeuse olympique et grande médaillée canadienne, qui orne la couverture audacieuse que s’est offerte le bien nommé magazine CHIC, des hôtels-boutique Le Germain.
Signée Jean-François Bérubé, cette image fait partie d’une série de portraits d’athlètes olympiques que le photographe exposera à Londres durant les prochains Jeux, sous le titre TITANS. Plusieurs autres photos exclusives d’athlètes canadiens se retrouvent à l’intérieur du magazine, et sur le site du photographe.

« Depuis plusieurs années, mon travail photographique cherche à saisir l’être humain dans son essence par le biais du portrait. Pour ce projet, je travaille en étroite collaboration avec les athlètes que je photographie. Ensemble, nous créons une image mémorable dont le but est d’illustrer cette condition éphémère, cet instant de vie, pendant lequel ils sont au sommet de leur forme. C’est un véritable travail d’équipe! »

Blanc ballon, ballon blanc… Un édito signé Manon Boyer.

31 mai 2012

Partager

Facebook

L’édito mode du magazine Vita qui met en vedette Isabelle Racicot dans un univers plus blanc que blanc est signé Manon Boyer. L’équipe avait de quoi s’inspirer: le jour du shooting, le 25 février, Montréal recevait des dizaines de centimètre de neige. À l’intérieur du studio, à l’abri de la tempête, il a fallu utiliser une quantité impressionante d’équipement d’éclairage pour créer cet univers immaculé.

Visitez les coulisses de la session de photo via ce vidéo.

Daphné Caron: de Concordia à Urbania

21 mai 2012

Partager

Facebook

Artiste visuelle convertie à la photographie professionnelle, Daphné Caron s’est jointe à Capic Montréal en mars dernier.

Depuis quelques mois, on peut voir ses clichés dans le magazine Urbania,  pour lequel elle photographie des personnages originaux, voire excentriques. « Ces assignations me sortent souvent de ma zone de confort et provoquent de belles rencontres. C’est ce que j’aime de la photo éditoriale: ça m’amène vers des gens que je n’aurais probablement jamais croisé autrement, ou que je n’aurais pas eu le ‘guts’ d’aborder. »

C’est d’abord par la peinture et le dessin que Daphné a abordé le monde des communications visuelles. Alors qu’elle était sur le point de terminer ses études à l’université Concordia, Daphné a soudainement bifurqué vers la photographie. « J’ai tellement aimé ça que j’ai décidé de rester sur les bancs d’école quelques années de plus. »

L’aspect plus commercial de la pratique de la photo, elle s’y est initiée lors d’un stage chez Made of Stills, collectif de créateurs montréalais. Daphné y a assisté les photographes Maxyme G. Delisle et Simon Duhamel pendant plusieurs mois.

Ses influences?  Marc Séguin, pour sa capacité à créer des œuvres universelles; Martin Parr, pour son humour; Kate Hutchison, pour sa sensibilité et sa façon de rendre l’ordinaire extraordinaire.

VM_01.qxd

Créer un cover. Selon Raphael Ouellet.

18 avril 2012

Partager

Facebook

Photographier un band indie pour une couverture de magazine est toujours un exercice périlleux… Réaliser une image qui plaise à la fois à l’équipe rédactionnelle et aux musiciens eux-mêmes est déjà un défi en soi; demeurer fidèle à sa propre vision tout au long du processus en fait un succès.
« Un portrait éditorial n’est pas une photo promotionnelle, et les bands ont parfois du mal à accepter les concepts qu’on leur propose. Avec Patrick ça a bien été, même s’il ne s’est pas facilement laissé convaincre au départ. L’idée du mirroir était un concept proposé parmi d’autres » raconte Raphaël Ouellet, au sujet de son portrait du groupe de Patrick Watson pour la couverture du Voir de cette semaine.
« J’ai l’impression d’avoir fourni une réelle création, quelque chose d’intelligent et sensible ».