Infolettre

Fil RSS des nouvelles

Grilles et contrats

Nos grilles tarifaires

Vous pouvez obtenir nos grilles tarifaires et contrats types. En inscrivant votre courriel nous vous ferons parvenir des liens vers nos grilles. Vous serez également inscris à notre infolettre.

Nouvelles

Vous êtes ici : Accueil / CAPIC s’oppose au nouveau contrat de TC Media qui dépouille les pigistes de leurs droits.

CAPIC s’oppose au nouveau contrat de TC Media qui dépouille les pigistes de leurs droits.

Montréal, 28 février 2013 — TC Media (aussi connu sous le nom de Transcontinental inc.), éditeur de magazines tels que Coup de pouce, Les affaires et Elle Canada, ainsi que de douzaines de journaux régionaux partout au Canada, tente d’imposer un nouveau contrat abusif à ses pigistes. Les conditions de ce contrat affaiblissent les droits de tous ceux qui travaillent dans le milieu éditorial et portent atteinte à la viabilité et l’intégrité de leur métier.

TC Media exige que ses pigistes renoncent aux droits d’auteur et aux droits moraux associés à leurs photos, vidéos, textes et illustrations. TC Media s’arroge ainsi le droit de republier les oeuvres des pigistes sur toutes les plates-formes et marques de l’entreprise, dans le monde entier, à jamais, sans aucune rétribution ni autorisation subséquente de l’auteur. L’entreprise requiert également le droit de modifier le travail des pigistes à sa guise, ainsi que le droit de retirer la signature du pigiste ou encore de conserver sa signature après avoir effectué des changements de façon unilatérale.

En somme, TC Media réclame les mêmes droits sur le travail de ses pigistes que ceux qu’elle détient sur le travail de ses employés, tout en maintenant les tarifs de pige à la baisse. CAPIC s’oppose à toute cession de droits illimitée dans un contexte de travail à la pige.

CAPIC invite ses membres ainsi que toute la communauté des pigistes de l’information à refuser de signer tel quel ce contrat abusif et dangereux puisqu’il pourrait constituer un précédent très dommageable pour l’ensemble des créateurs pigistes au Canada et au Québec. CAPIC recommande donc de modifier les termes de ce contrat afin d’en limiter sa portée.

CAPIC s’est associé avec le Regroupement des Artistes en Arts Visuels (RAAV) et a entrepris des démarches pour rencontrer les hauts responsables de TC Media dans le but de les amener à modifier ce contrat et le rendre plus équitable pour les créateurs pigistes. Cette action concertée a reçu l’appui de Illustration Québec (IQ), de l’Association des Journalistes Indépendants du Québec (AJIQ), et de la Guilde Canadienne des Médias (CMG). D’autres associations sont appelées à joindre cette coalition.

Nous vous invitons à partager ce communiqué avec vos collègues qui travaillent dans le domaine éditorial — particulièrement avec ceux et celles qui travaillent à la pige chez TC Media.

Communiquez avec CAPIC à cette adresse dédiée: (tc@capicmontreal.ca).

À propos de CAPIC :


CAPIC est une association pancanadienne sans but lucratif dédiée à la valorisation du travail des photographes et des illustrateurs en communications, à la défense de leurs intérêts, et à la promotion de  standards de qualité élevée dans la pratique de leur métier. Elle regroupe plus de 600 photographes et illustrateurs parmi les meilleurs au pays.

—    30 —

Source: capicmontreal.ca
/ capic.org


CAPIC est une association pancanadienne sans but lucratif dédiée à la valorisation du travail des photographes et des illustrateurs en communications, à la défense de leurs intérêts, et à la promotion de standards de qualité élevés dans la pratique de leur métier.
Elle regroupe plus de 600 photographes et illustrateurs parmi les meilleurs au pays.
CAPIC Montréal est une branche régionale de CAPIC, et est entièrement gérée par des membres bénévoles.
CAPIC Montréal rassemble une communauté engagée dans la défense de conditions de travail justes et respectueuses pour les photographes professionnels par la création d’un milieu professionnel stimulant, créatif, rigoureux et équitable.